Vues : 41

Stage international d'orgue

Première édition - du 5 au 7 juillet 2021 - avec Thomas OSPITAL

Première édition - du 5 au 7 juillet 2021

avec Thomas Ospital

Courtesy Keith Burke

Présentation

Ce stage s’adresse à des organistes de bon niveau (voir le programme dans le dossier disponible au téléchargement en haut de page).
▪ Accueil lors du concert d’ouverture des Collégiades 2021, festival d’orgue annuel, donné par Thomas Ospital.
Ce concert aura lieu le dimanche 04 juillet 2021 à 18h00. Il sera suivi d’un apéritif offert aux stagiaires. Repas possible ensuite (à charge des stagiaires) – merci de signaler votre présence à ce repas lors de l’inscription.
▪ Les cours se dérouleront à la collégiale du lundi 05 juillet au mercredi 07 juillet, de 09h00 à 16h30.
▪ Concert de fin de stage le 07 juillet à 18h30 à la collégiale.
Chaque stagiaire bénéficiera de deux cours individuels avec le professeur. Les stagiaires sont invités à assister aux cours des autres. Des instruments de travail seront mis à disposition des stagiaires dans le centre-ville.

 Le professeur: Thomas Ospital

Né en 1990 au pays basque (France), Thomas Ospital débute ses études musicales au Conservatoire de Bayonne avec Esteban Landart et les poursuit au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, où il obtient cinq premiers prix en orgue, improvisation, harmonie, contrepoint, fugue et formes. Il a notamment pour professeurs Olivier Latry, Michel Bouvard, Thierry Escaich, Philippe Lefebvre, Fabien Waksman, Isabelle Duha et Pierre Pincemaille.

Lauréat de plusieurs concours internationaux (Saragosse, Chartres, Toulouse, Grand Prix Florentz de l’Académie des Beaux-Arts), il occupe pendant six mois les fonctions de « Young artist in residence » à la Cathédrale Saint Louis King of France de La Nouvelle-Orléans, aux États-Unis.
En mars 2015, il est nommé sur concours titulaire du grand-orgue de l’église Saint-Eustache à Paris et devient l’année suivante le premier organiste en résidence du nouvel instrument de l’auditorium de Radio France à Paris. Cette activité l’amène à collaborer régulièrement avec les différentes formations musicales de la Radio et à
prendre part à des projets de médiation visant à faire connaître l’orgue au plus grand nombre. Sa carrière de concertiste le conduit à jouer tant en France qu’à l’étranger aussi bien en soliste, en musique de chambre ou avec orchestre symphonique.
L’improvisation tient une place importante dans sa pratique musicale; soucieux de faire perdurer cet art sous toutes ses formes, il pratique notamment l’accompagnement de films muets.
En 2016, on lui commande la musique additionnelle du film Django d’Étienne Comar.
Son premier enregistrement discographique est consacré à des oeuvres de Franz Liszt au grand-orgue de Saint-Eustache (éditions Hortus, septembre 2017). Enregistré sur l’orgue de l’auditorium de Radio France, un deuxième album paru en janvier 2018 est consacré à des improvisations et à des oeuvres de Johann Sebastian Bach mises en regard avec les Chorals-Études de Thierry Escaich, dont il a assuré la création.
4
Passionné par la transmission, Thomas Ospital est régulièrement sollicité pour enseigner l’interprétation et l’improvisation dans le cadre de masterclasses.
Il est depuis 2017 professeur d’harmonisation au clavier au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, où il enseigne également l’harmonie pour les ingénieurs en formation supérieure aux métiers du son.
Plus d’infos ICI.

 

 


 

Les titulaires des orgues de Sainte-Waudru

 

Bernard Carlier

Bernard Carlier est diplômé du Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles : premiers prix d’orgue, d’harmonie écrite et pratique ; diplôme supérieur d’orgue. Il est directeur honoraire de l’Académie de Musique de Mont-sur-Marchienne. Nommé titulaire des grandes orgues de la Collégiale Sainte-Waudru à Mons en 1992, il partage ce titre depuis avril 2017 avec Benoit Lebeau. Dès 1993, il y crée « Les Collégiades », festival d’orgue ayant lieu tous les dimanches de juillet à 18 heures.

Invité des plus célèbres festivals, il donne de nombreux récitals en Belgique et dans la plupart des pays d’Europe.
A Paris, il s’est produit en soliste dans diverses églises, entre autres, à la cathédrale Notre-Dame en 2005, 2011 et 2016.
En 2008, 2010, 2014, 2016 et 2017, il a effectué des tournées de concerts en Russie, le conduisant de Moscou au Pôle Nord, en Sibérie orientale et à Vladivostok. A Yakoutsk, le ministre de la culture lui a décerné le diplôme du 4ème festival international de musique « Northern Lights ».
Il a donné une masterclass au Conservatoire Supérieur Tchaikovski de Moscou en 2014.
Il a également participé à plusieurs concerts au sein de l’Orchestre National de Belgique et avec divers ensembles vocaux et orchestraux. Il a joué en soliste avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et avec la Chapelle Musicale de Tournai.
Avec le trompettiste Christian Debouter, il a créé dès 1983, le ” Duo da chiesa “.
Bernard Carlier a fait partie du jury de divers concours d’orgue prestigieux tels que le « T.I.M. », « Axion Classics » de Belfius Banque et l’ «  International V.Kikta Organ Competition «  à Moscou.
Il a enregistré plusieurs CD.
Bernard Carlier est actif au sein du Diocèse de Tournai en tant que responsable de la Commission diocésaine des orgues d’église et est membre du conseil élargi du Service diocésain de liturgie et de pastorale sacramentelle.

 

Benoit Lebeau

Benoit Lebeau est né en 1994. Il commence l’apprentissage de l’orgue dès l’âge de 7 ans avec Elizabeth Thornburn, Momoyo Kokubu et Léon Kerremans. Il suit également des cours de piano auprès de Patrick Lambot. En juin 2017, il obtient son diplôme de Master Didactique à l’IMEP, dans la classe de Benoît Mernier et de Cindy Castillo. Il a également suivi différentes Master-Classes avec Lorenzo Ghielmi, Norbert Pétry, Arnaud Van de Cauter, Luc Ponet, Yves Rechsteiner, Hampus Lindwall, Jean-Baptiste Monnot, Jean Guillou, Pieter Van Dijk, Franz Van Wijk,…

Benoit Lebeau se produit régulièrement en concert en Wallonie et à Bruxelles, tant en soliste qu’en accompagnateur ou encore en duo avec le trompettiste Jérémi Dupont. En mars 2015, il reçoit le Prix du « Mérite Culturel », catégorie « Espoir », de sa commune d’origine (Ham-sur-Heure-Nalinnes).

Après avoir été titulaire à Forchies-la-Marche, Donstiennes, La Roche-en-Ardenne et au Ban d’Ortho, il est nommé co-titulaire de la Collégiale Sainte-Waudru de Mons, aux côtés de Bernard Carlier, en avril 2017.

Egalement passionné par la facture d’orgue et l’histoire de son instrument, il fonde en 2014 une association pour la sauvegarde des orgues de la commune d’Ham-sur-Heure-Nalinnes. « Orgues en Campagnes ASBL » organise ainsi de nombreux concerts afin de valoriser ce patrimoine. L’association compte aujourd’hui de nombreux membres, et a pour but principal la reconstruction de l’orgue (XVIIIè s.) de la chapelle Saint-Roch d’Ham-sur-Heure. Depuis septembre 2017, il est professeur d’orgue au Conservatoire Lucien Robert de Tamines.  Il est également membre de la Commission Diocésaine des Orgues pour le Diocèse de Tournai. Enfin, il est organiste-boursier à l’église Notre-Dame du Finistère à Bruxelles pour la Saison 2017-2018.

En savoir plus…

Un choix de 5 CD’s

Une restauration magistrale