8 raisons de visiter

la collégiale Sainte-Waudru

8 raisons de visiter

la collégiale Sainte-Waudru

1. Des émotions

Franchissez le seuil de la collégiale et accédez à un autre monde : tout n’est qu’harmonie, élégance, équilibre et verticalité. Les structures d’une incroyable légèreté côtoient les limites de l’impossible. Les piliers sont si minces et si souples, les arcades si larges et les voûtes si aériennes que les mots voile, rideau et dentelles viennent spontanément à l’esprit.

2. La collection unique de vitraux armoriés

Les « verrières impériales », offertes par l’empereur Maximilien Ier constituent un ensemble exceptionnel de vitraux du XVIe siècle d’une grande homogénéité et parmi les plus anciens conservés en Belgique.

3. Jacques Du Broeucq : le Michel-Ange du Nord

Jacques Du Broeucq, « maître-artiste » de Charles-Quint était architecte, sculpteur et ingénieur de la Renaissance.
La collégiale a le privilège de conserver la plus grande partie de ce qui subsiste de son oeuvre. Laissez-vous surprendre par la légèreté et le caractère vivant qu’il donne à cette pierre tendre et si proche de la chair humaine qu’est l’albâtre. Vous serez bouleversés par l’expression de ses personnages, par la perception du mouvement et des formes des corps sous les étoffes.

4. Une église de femmes pour des femmes

La construction de la collégiale relève de la volonté des chanoinesses de Mons, ces dames de la haute noblesse européenne. Au XVe siècle, elles décident de faire de leur chapelle privée un monument somptueux à la mesure de leur richesse et de leur puissance.

5. Le Car d'Or

La collégiale abrite également le Car d’Or, exemple rare de char de procession du 18e siècle qui promène encore chaque année la châsse de sainte Waudru lors de la “Procession du Car d’Or” l’une des plus belles processions du pays.

6. Une sainte à invoquer

La collégiale est dédiée au culte de sainte Waudru, en l’honneur de cette femme qui vécut au 7e siècle, et fonda ici même un petit monastère qui passe pour être à l’origine de la ville de Mons. Waudru reste encore très invoquée par les Montois.

7. Des orgues exceptionnelles

La collégiale renferme un joyau d’une grande valeur: des orgues de 1694 construites originellement pour l’abbaye de Cambron-Casteau (Pairi Daiza). Restaurées en 2018, venez les visiter en cliquant sur Billetterie ou les écouter lors des offices ou lors du célèbre festival Les Collégiades, chaque dimanche de juillet. C’est l’instrument le plus complet de Wallonie et le plus grand buffet de Belgique du XVIIe siècle.

8. Un écrin au milieu de mille autres perles

Visitez Mons, la ville aux 3 patrimoines de l’UNESCO (le beffroi, la Ducasse rituelle, les minières de Spiennes).

Découvrez sa région : le site du Grand Hornu, les ascenseurs à bateaux du canal du Centre (patrimoines UNESCO), et tant d’autres châteaux, sites et promenades.

Un avant-goût de  votre visite ?
Google a promené sa caméra partout dans la collégiale.
En route pour la visite virtuelle Street View

AURONS-NOUS BIENTÔT LE PLAISIR DE VOUS ACCUEILLIR À LA COLLÉGIALE ?