l'extérieur

L'extérieur

La collégiale Sainte-Waudru est une des églises les plus caractéristiques et les plus homogènes de l’architecture gothique brabançonne bien que située au cœur de l’ancien comté de Hainaut. Elle est faite de grès, de pierre bleue et de briques, matériaux locaux.

Le chevet

La composition du chevet est d’une réelle harmonie, inscrite dans un triangle ou en forme de pyramide, à partir d’une large base festonnée et montant vers la haute toiture du chœur. L’ornementation est réduite à des crochets, de rares sculptures, outre les gargouilles et les treize consoles du chevet.
La décoration est essentiellement architectonique, très homogène du chevet à la nef.

La tour

La tour unique implantée en façade, en retrait de la nef, est du même modèle que celle de Malines dont le projet peut être attribué à Keldermans.
La tour montoise a la même base robuste aux contreforts vigoureux que la malinoise ; elle aurait atteint 187 mètres et donc dépassé le beffroi.
La tour, plus décorée que le restant de l’édifice, présente des éléments de gothique tardif déjà abâtardi d’éléments renaissants, ce qui l’apparente à l’église de Brou à Bourg-en-Bresse, construite en 1513-1532, pour Marguerite d’Autriche.
C’est aussi en façade que se dresse la seule statue extérieure de sainte Waudru, (De Beule 1928).

Christiane Piérard

En savoir plus…

Des livres et des guides
pour appprofondir votre visite

Découvrez l’intérieur de la collégiale
tout un univers de légèreté